Logo Commune d'Iguerande

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Travail / Retraite d’un agent de la fonction publique (titulaire et non titulaire) / Âge minimum de départ à la retraite dans la fonction publique

Âge minimum de départ à la retraite dans la fonction publique

Pour pouvoir partir en retraite, vous devez avoir atteint un âge minimum. Cet âge minimum varie selon votre statut (fonctionnaire ou contractuel) et la nature de votre emploi ( sédentaire ou de catégorie active ). Des dispositifs autorisent, dans certaines situations et sous certaines conditions, un départ en retraite anticipé.

Fonctionnaire

L’âge minimum de départ à la retraite dépend de la nature de votre emploi : sédentaire ou de catégorie active.

Catégorie sédentaire

Pour bénéficier d’une retraite en tant que fonctionnaire, vous devez avoir travaillé au moins 2 ans comme fonctionnaire (stagiaire ou titulaire) dans un ou plusieurs emplois de catégorie sédentaire.

L’âge minimum à partir duquel vous avez le droit de prendre votre retraite est fixé à 62 ans .

Toutefois, les infirmiers, les personnels paramédicaux et les cadres de santé, initialement en catégorie B active, qui ont opté pour leur intégration dans les nouveaux corps de catégorie A sédentaire, peuvent toujours partir en retraite à partir de 60 ans .

Dans la fonction publique hospitalière, il s’agit des fonctionnaires appartenant au corps des cadres de santé de catégorie B qui ont intégré le corps des cadres de santé de catégorie A. Cela concerne les professionnels suivants :

  • Infirmiers

  • Infirmiers de bloc opératoire

  • Infirmiers anesthésistes

  • Puéricultrices

  • Pédicures-podologues

  • Masseurs-kinésithérapeutes

  • Ergothérapeutes

  • Psychomotriciens

  • Orthophonistes

  • Orthoptistes

  • Diététiciens

  • Préparateurs en pharmacie hospitalière

  • Techniciens de laboratoire

  • Manipulateurs d’électroradiologie médicale.

Dans la fonction publique territoriale, il s’agit des fonctionnaires suivants :

  • Fonctionnaires appartenant au cadre d’emplois des puéricultrices de catégorie B qui ont intégré le cadre d’emplois des puéricultrices de catégorie A

  • Fonctionnaires appartenant au cadre d’emplois des puéricultrices cadres de santé et au cadre d’emplois des cadres de santé infirmiers et techniciens paramédicaux de catégorie B qui ont intégré le cadre d’emplois des cadres de santé paramédicaux de catégorie A

  • Fonctionnaires appartenant au cadre d’emplois des infirmiers en soins généraux de catégorie B qui ont intégré le cadre d’emplois des infirmiers de catégorie A.

Des dispositifs autorisent, dans certaines situations et sous certaines conditions, un départ en retraite anticipé :

  • Vous pouvez partir en retraite pour invalidité sans condition d’âge

  • Si vous êtes atteint d’une incapacité permanente d’au moins  50 % ou êtes reconnu travailleur handicapé, vous pouvez partir à partir de 55 ans

  • Vous pouvez partir en retraite anticipée si vous avez eu une carrière longue

  • Vous pouvez partir à la retraite sans condition d’âge, si vous avez au moins 15 ans de services dans la fonction publique et êtes parent d’un enfant atteint d’une invalidité d’au moins  80 %

  • Vous pouvez partir à la retraite sans condition d’âge, si vous êtes fonctionnaire d’État, avez au moins 15 ans de services et si vous-même ou votre époux(se) est atteint d’une infirmité ou d’une maladie incurable rendant l’exercice de toute profession impossible.

Catégorie active

Pour pouvoir percevoir une pension de retraite en tant que fonctionnaire de catégorie active, vous devez justifier d’une durée de services minimum dans un ou plusieurs emplois de catégorie active. Cette durée peut être de 12, 17, 27 ou 32 ans selon votre emploi.

L’âge minimum à partir duquel vous avez le droit de prendre votre retraite est fixé à 57 ans .

Toutefois, il est de 52 ans pour les personnels suivants :

  • Personnel actif de la Police nationale

  • Personnel de surveillance de l’administration pénitentiaire

  • Contrôleur aérien (Icna)

  • Agent des réseaux souterrains des égouts

  • Agent du corps des identificateurs de l’institut médico-légal de la préfecture de police de Paris.

Des dispositifs autorisent, dans certaines situations et sous certaines conditions, un départ en retraite anticipé :

  • Vous pouvez partir en retraite pour invalidité sans condition d’âge

  • Si vous êtes atteint d’une incapacité permanente d’au moins  50 % ou êtes reconnu travailleur handicapé, vous pouvez partir à partir de 55 ans

  • Vous pouvez partir en retraite anticipée si vous avez eu une carrière longue

  • Vous pouvez partir à la retraite sans condition d’âge, si vous avez au moins 15 ans de services dans la fonction publique et êtes parent d’un enfant atteint d’une invalidité d’au moins  80 %

  • Vous pouvez partir à la retraite sans condition d’âge, si vous êtes fonctionnaire d’État, avez au moins 15 ans de services et si vous-même ou votre époux(se) est atteint d’une infirmité ou d’une maladie incurable rendant l’exercice de toute profession impossible.

Contractuel

L’âge légal à partir duquel vous avez le droit de prendre votre retraite est fixé à 62 ans .

Vous pouvez partir à la retraite avant cet âge , sous conditions, si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

À partir de 62 ans, vous pouvez demander à partir à la retraite quand vous le souhaitez.

La date de votre départ doit être fixée au 1 er  jour du mois que vous choisissez.

Si vous souhaitez prendre votre retraite dès que vous atteignez 62 ans, vous pouvez partir à la date suivante :

  • Soit le 1 er  jour du mois qui suit le mois au cours duquel vous avez 62 ans

  • Soit dès le jour de votre anniversaire si vous êtes né le 1 er  jour d’un mois.

Exemple

si vous êtes né le 10 octobre 1960, vous aurez 62 ans le 10 octobre 2022. Vous pourrez demander votre retraite, si vous le souhaitez, à partir du 1 er  novembre 2022. Si vous êtes né né le 1 er  octobre 1960, vous pourrez partir dès le 1 er  octobre 2022.

Direction de l’information légale et administrative

13/04/2021

Questions / réponses

Définitons

Emploi de catégorie sédentaire : Dans la fonction publique, emploi ne présentant pas de risque particulier ou de fatigue exceptionnelle et qui n’est pas classé en catégorie active

Emploi de catégorie active : Dans la fonction publique, emploi présentant un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles classé en “catégorie active” par arrêté ministériel

Abréviations

SRE : Service des retraites de l’État

CNRACL : Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales

Références